Formation du chien

Cette section présente les trois étapes que rencontre le futur chien-guide lors de son parcours.

La première étape est celle de la naissance et de la pépinière.
La seconde est celle de la famille de tutelle.
La troisième étape est celle de son éducation.



A deux mois le chiot est retiré de sa mère et doit s'adapter à une famille d'accueil, pendant sa premère année, il fait des stages à l'école de chiens-guides et doit s'adapter à la vie de chenil ainsi qu'aux éducateur et à la vie collective. Puis il rentre en éducation et ne retourne dans la famille que pour les week-ends et les vacances.

Enfin, se produit la rencontre avec le déificnet visuel, une fois encore, changement de lieu, de famille et de mode de vie. Il doit alors prendre conscience du handicap de son maître, l'aimer, le respecter, et prendre en charge la protection de ce nouveau maître lors de ses déplacements et la rencontre avec les obstacles, tout en respectant les ordres directionnels de celui-ci.

Durant ce parcours, le chien-guide change plusieurs fois de maître jusqu'à la remise officielle avec un déficient visuel, cela l'oblige à chaque fois à une réadaptation. Les éducateurs de l'école étudient de très près toutes ses réactions lors de chaque changement.

Tout en respectant les ordres directionnels de celui-ci le chien saura dans sa vie de chien-guide trouver rapidement les solutions qui s'imposent aux situations nouvelles qu'il rencontrera dans sa carrière de guide.



Ainsi, pour bien suivre le chien tout au long de son parcours, les éducateurs utilisent la fiche de progression de l'éducation. Cette fiche qui est crée lors de la réception du chien par l'école, elle est ensuite mis à jour durant la tutelle, l'éducation et jusqu'au stage de remise.